0,00
0
0
Subtotal: 0,00

Votre panier est vide.

Avez-vous une question? Appeler le Service Client au : 04 94 420 420

Guide des WC chimiques : tout savoir sur les toilettes chimiques de chantier

wc-chimique-de-chantier

Le code du travail est formel : il incombe à chaque employeur de fournir un environnement de travail hygiénique et confortable pour ses salariés. Cela inclut, entre autres, l’installation de sanitaires adéquats sur les chantiers, qu’ils soient de courte (inférieure à 4 mois) ou longue durée. Des vestiaires aux lavabos, en passant par les douches et surtout les toilettes, ces commodités sont loin d’être des luxes ; elles sont une obligation légale et non négociable.

Parmi elles, les toilettes chimiques de chantier se distinguent par leur praticité et leur adaptabilité. Ces blocs sanitaires autonomes fabriquées en polypropylène moulé – matériau connu pour sa robustesse et sa facilité d’entretien – sont très prisées dans le secteur du bâtiment. Elles n’exigent aucun raccordement à un réseau d’eau ou d’assainissement, ce qui permet une installation rapide et aisée sur tout type de terrain. Néanmoins, elles requièrent un réservoir d’eau correctement rempli ainsi qu’un vidage régulier des effluents par une entreprise spécialisée.

Dans ce guide complet dédié aux WC chimiques de chantier, nous allons éclairer tous les aspects liés à ces sanitaires essentielles sur nos sites de construction. De leur fonctionnement à leur entretien en passant par leurs caractéristiques techniques, vous saurez tout sur ces équipements indispensables au bien-être des travailleurs et au respect des normes d’hygiène sur vos chantiers.

Qu’est ce qu’un wc chimique de chantier ?

Un WC chimique de chantier, également appelé toilette autonome, est une structure mobile conçue pour fournir des sanitaires temporaires sur les sites de construction et autres lieux où l’accès à des toilettes conventionnelles n’est pas possible ou pratique.

Ce type de toilettes se compose généralement d’une cabine en plastique résistant (souvent du polypropylène moulé), qui comprend un siège semblable à ceux que l’on trouve dans les salles de bains traditionnelles. Le principal élément distinctif d’un WC chimique est le réservoir situé sous le siège, qui contient un produit chimique désinfectant.
Ce produit chimique sert à réduire l’odeur et à décomposer les déchets solides afin qu’ils puissent être vidés plus facilement.

Les WC chimiques de chantier sont appréciés pour leur facilité d’installation et leur flexibilité. Disposant d’une autonomie complète, ce sanitaire peut être fixe ou portatif. Ils ne nécessitent aucun raccordement au réseau d’eau ou aux égouts, ce qui signifie qu’ils peuvent être installés presque partout. Cependant, ils doivent être régulièrement entretenus par une entreprise spécialisée, qui se charge du remplissage du réservoir d’eau et du vidage des eaux usées.

Il convient également de noter que ces sanitaires portables sont soumis à des normes strictes concernant leur taille, leur propreté et leur disponibilité sur les chantiers afin d’assurer la santé et la sécurité des travailleurs. Ainsi, bien que simples dans leur conception, les WC chimiques jouent un rôle crucial dans le maintien des conditions sanitaires sur tous types de chantiers.

Comment fonctionnent les toilettes chimiques autonomes de chantier ?

Pour le fonctionnement de toilettes chimiques, il est essentiel de se procurer des produits chimiques spécifiques et ce, pour deux raisons principales : dissoudre les déchets organiques et contrôler les odeurs désagréables. Ces additifs chimiques peuvent être disponibles sous forme de poudre, ce qui permet une utilisation dosée, ou sous forme biodégradable (généralement des pastilles), pour minimiser l’impact environnemental. Des toilettes chimiques sont constituées de deux réservoirs séparés mais interconnectés par un levier :

  • un réservoir où les matières organiques sont stockées et traitées à l’aide des produits chimiques mentionnés précédemment;
  • un réservoir d’eau utilisé pour la chasse d’eau.

Il est important de noter que ces sanitaires nécessitent une vidange régulière. La fréquence à laquelle cela doit être fait dépend largement du volume du réservoir de matières et du nombre d’utilisateurs du WC chimique, ainsi que du modèle spécifique et du fabricant.

Bon à savoir : la vidange doit être réalisée dans des lieux appropriés et ne peut pas être effectuée dans une fosse septique. L’élimination des déchets chimiques associés à ces toilettes est soumise à des règles strictes afin d’éviter tout dommage environnemental potentiel.

Les réglementations d’un WC chimique de chantier

Sur un chantier, maintenir une bonne hygiène est crucial pour le bien-être des employés. Pour améliorer leur confort et assurer un environnement de travail adéquat, il est impératif pour l’employeur de fournir des sanitaires adéquats selon la réglementation, qu’elles soient chimiques ou conventionnelles.

Concernant le nombre de toilettes, il varie en fonction du nombre de travailleurs présents sur le site :

  • Selon l’article R4228-10 du Code du travail, il est requis d’installer 1 urinoir et 1 cabinet d’aisance pour 20 hommes, et 2 cabinets pour 20 femmes.
  • Pour les équipes de moins de 20 personnes, 1 seul cabinet par sexe est nécessaire. Cette réglementation s’applique aux chantiers d’une durée supérieure à quatre mois.

Pour les projets de construction inférieurs à 4 mois, les employeurs peuvent opter pour des véhicules aménagés en cabines sanitaires. Si l’installation de sanitaires fixes est impraticable sur le site, l’employeur doit localiser un espace adapté à proximité immédiate pour établir ces commodités.

A noter : les WC chimiques doivent être nettoyés quotidiennement. Le plan pour l’installation des sanitaires doit être inclus de manière systématique dans le Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS).

Lieux d’utilisation des toilettes chimiques mobiles

Disponibles pour l’achat ou la location, ces équipements sont parfaits pour tous types de chantiers ( chantier construction, travaux publics, site de secours…) et d’événements extérieurs (festival, mariage, réception, compétition sportive, marché et foire…). Que ce soit pour des nécessités logistiques dans des zones sans infrastructures permanentes ou pour des occasions spéciales en plein air, ces blocs sanitaires offrent une réponse pratique aux défis de l’hygiène sur site. Leur polyvalence et leur facilité d’utilisation les rendent indispensables pour garantir des conditions de travail et de loisirs propres et confortables.

Tous types de chantiers

  • Chantiers de construction : Sur les sites de construction où ses sanitaires permanents ne sont pas encore disponibles, les toilettes chimiques fournissent des commodités essentielles pour le personnel.

  • Chantiers routiers et d’infrastructures : les wc chimiques transportables sont idéaux pour les projets de longue distance comme les constructions routières, où les déplacements sont fréquents et les installations fixes impraticables.

  • Interventions d’urgence et sites de secours : Durant les opérations de secours suite à des catastrophes naturelles ou autres urgences, ces toilettes chimiques mobiles garantissent l’hygiène dans des conditions souvent précaires.

Tous types d’événements extérieurs

  • Événements et festivals en plein air : Parfaites pour les concerts, festivals, et autres grands rassemblements en extérieur, où il est crucial de disposer de sanitaires mobiles et accessibles.

  • Mariages et réceptions en plein air : Pour garantir le confort des invités lors des célébrations en extérieur, où les facilités traditionnelles peuvent être éloignées ou insuffisantes.

  • Compétitions sportives : Utilisées lors d’événements sportifs temporaires, elles sont une nécessité pour les participants et les spectateurs, surtout dans les zones sans infrastructures sanitaires permanentes.

  • Marchés et foires : Essentielles lors de rassemblements commerciaux ou de loisirs qui attirent un grand nombre de visiteurs en des lieux souvent dépourvus de structures adéquates.

Avantages et inconvénients des toilettes autonomes

Opter pour nos toilettes chimiques de chantier signifie choisir une solution qui allie confort, praticité, et respect de l’environnement. Ces sanitaires présentent des avantages et des inconvénients spécifiques qui doivent être pris en compte.

Les avantages des WC chimiques de chantier

  1. Facilité d’installation et d’usage : Nos toilettes chimiques sont conçues pour une mise en œuvre rapide et facile, permettant une installation sans nécessité de raccordement à des systèmes d’égout ou d’eau, ce qui est idéal pour les chantiers sans infrastructures existantes.

  2. Conception robuste et durable : La structure solide de nos WC chimiques assure une longévité accrue, même dans les conditions les plus difficiles sur un chantier. Ils résistent bien aux impacts et aux conditions météorologiques défavorables, ce qui en fait un investissement durable.

  3. Transportabilité : Leur conception légère et mobile permet un transport aisé d’un site à l’autre, facilitant les déplacements fréquents sur les grands chantiers ou entre plusieurs projets.

  4. Respect de l’environnement : Les toilettes chimiques consomment moins d’eau que les modèles traditionnels, contribuant ainsi à une gestion plus écologique des ressources.

  5. Flexibilité et autonomie : La possibilité de raccordement à des systèmes existants ou l’utilisation en mode autonome offre une flexibilité inégalée, adaptée à divers besoins et scénarios de chantier.

  6. Hygiène améliorée : Chaque unité est conçue pour offrir une expérience utilisateur propre et hygiénique, avec des chasses d’eau efficaces et des systèmes de fermeture qui empêchent la dispersion des odeurs.

  7. Sécurité et confidentialité pour les travailleurs : En offrant un espace privé sur le chantier, nos toilettes chimiques contribuent à la dignité et au bien-être des travailleurs, minimisant ainsi le temps d’arrêt et augmentant la productivité.

  8. Rentabilité : Nos WC chimiques sont généralement une solution plus rentable par rapport aux options traditionnelles, surtout lorsque l’on tient compte des coûts de raccordement à l’eau et aux égouts.

  9. Service d’entretien : chez FIX’ON, nous proposons également un service complet d’entretien régulier pour veiller à ce que les toilettes restent propres, hygiéniques et prêtes à être utilisées à tout moment.

  10. Adaptabilité : Les toilettes chimiques peuvent être équipées de divers accessoires pour répondre à différents besoins sur le chantier. Par exemple, certains modèles sont équipés d’éclairage LED pour une utilisation 24h/24. Certains modèles de toilettes chimiques de chantier offrent même des améliorations en termes de confort, comme des sièges rembourrés ou un espace supplémentaire.

  11. Capacité : Malgré leur taille compacte, ces toilettes ont une grande capacité et peuvent être utilisées plusieurs fois avant qu’une vidange ne soit nécessaire.

Les inconvénients des toilettes chimiques

  1. Utilisation limitée en hiver : Dans des conditions de gel, les WC chimiques peuvent présenter des défis, car les produits chimiques utilisés peuvent geler, entravant leur fonctionnalité.

  2. Odeurs désagréables : Malgré l’utilisation de produits chimiques pour minimiser les odeurs, dans des conditions de forte utilisation, les odeurs peuvent devenir un problème. Cela nécessite une maintenance fréquente pour assurer un environnement agréable.

  3. Impact environnemental des produits chimiques : Les produits chimiques utilisés pour décomposer les déchets peuvent avoir un impact sur l’environnement. Il est crucial de choisir des produits respectueux de l’environnement et de gérer correctement l’élimination des déchets.

  4. Risque de renversement : Si un WC chimique n’est pas correctement installé ou sécurisé, il existe un risque qu’il puisse se renverser.

  5. Entretien fréquent : Ces toilettes nécessitent un entretien régulier pour vider les déchets et recharger les produits chimiques, ce qui peut être une tâche désagréable. Une utilisation intensive est limitée. Vous devrez procéder à une vidange.

  6. Manque de confort : Pour certaines personnes, utiliser des WC chimiques peut être moins confortable ou pratique que d’utiliser des toilettes traditionnelles.

  7. Coût élevé : Les WC chimiques sont généralement plus chers que les toilettes traditionnelles en raison des produits chimiques et de l’entretien nécessaires.

Comment bien choisir son sanitaire de chantier ?

Choisir les sanitaires adéquats pour un chantier est crucial pour assurer le confort et respecter les normes d’hygiène nécessaires pour le bien-être des travailleurs.

  • Capacité du réservoir de matières organiques : Un réservoir de plus grande capacité nécessite des vidanges moins fréquentes, ce qui peut réduire les interventions de maintenance.
  • Nombre d’utilisateurs prévus : Ce facteur détermine la taille et le nombre de toilettes nécessaires. Un calcul précis aidera à choisir les réservoirs adéquats et le nombre d’unités à louer ou acheter.
  • Type de chasse d’eau : Selon les exigences spécifiques du chantier, la chasse d’eau peut être manuelle ou automatique, offrant une adaptabilité selon les préférences et les besoins en infrastructure.
  • Facilité de vidange : Sélectionnez un modèle de WC chimique conçu pour une vidange simple et rapide, pour maintenir l’hygiène et la fonctionnalité sans efforts excessifs.

Ces éléments sont cruciaux pour garantir que les installations sanitaires sur le chantier répondent efficacement aux besoins des utilisateurs tout en optimisant les opérations et la maintenance.

Prix des WC chimiques de chantier

Le coût des toilettes chimiques de chantier varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment la marque, le modèle et l’utilisation. La location ou l’achat dépendra largement de votre budget et de la fréquence d’utilisation.

Pour une utilisation occasionnelle, la location est le choix le plus économique. Chez des fournisseurs comme FIX’ON, vous pouvez louer des toilettes chimiques pour un tarif à partir de 8,90€ HT par jour. Ce prix ne prend pas en compte les frais d’installation et de retrait qui sont en plus.

Cependant, si vous avez une petite équipe et prévoyez une utilisation régulière du WC chimique, il peut être avantageux d’investir dans l’achat. Les prix à l’achat pour ces cabines sanitaires peuvent différer significativement selon le fabricant et les caractéristiques techniques du produit. En général, attendez-vous à payer entre 800€ HT et 2 800€ HT par unité.

Attention, la vidange ne peut être réalisée que par une entreprise spécialisée, et ne doit en aucun cas être effectuée directement dans le réseau d’assainissement, compte tenu des produits chimiques présents dans les effluents. Il convient donc d’évaluer attentivement vos besoins avant de prendre une décision entre la location ou l’achat de WC de chantier afin d’assurer un rapport qualité-prix optimal sur le long terme.

Défilement vers le haut